Filmmakersnet
 

La goutte

 
La goutte

nan/5 (0 vote)

Film n° 248 vu 836 fois
Ajouté le: 2013-12-20 20:09:37
par: sexydream07
Modifié le: 2013-12-20 20:23:15
par: sexydream07

 

Un reportage sur un mariage lors d’un programme TV. Un spectateur qui regarde ce programme dans son appartement parisien et en oublie le robinet ouvert à la cuisine…



Notes du réalisateur

 

La première idée de « La gota » m’est apparue en 2006, après avoir vu un documentaire sur les multinationales agro-alimentaires (We feed the world) qui commercialisent des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés). Je n’en croyais pas mes yeux, d’apprendre que des entreprises comme Monsanto jouaient avec la nourriture et les pesticides, detrusiant ainsi la Terre et contaminant les nappes phréatiques, nos seules reserves d’eau déjà très limitées.

 

Cela me paraissait tellement absurde, sauver de la faim en detruisant notre base alimentaire et un bien essentiel comme l’eau, origine de la vie, tout en pariant sur des aliments fabriqués chimiquement et dont nous ne connaissons pas les retombées à long terme. Un vrai film de science fiction.

 

J’ai comencé à lire quelques livres sur l’eau sur Terre et mon sentiment d’impuissance ne cessait d’augmenter. L’eau était en train de devenir le nouvel or blanc. Il y a déjà des guerres pour le controler bien que nous en soyons peu informés.

 

Touché par tout cela, je fis par hasard la découverte quelques jours plus tard d’une maladie apelée coprolali, au cours de laquelle les malades ne peuvent éviter de proférer des obscénités et d’insulter leur entourage. J’eus alors cette image d’un mariage, surréaliste et métaphorique, au cours duquel les invités finissent malades de coprolali à cause de l’eau.

 

J’imaginais l’eau comme un monstre invisible qui contaminait les participants d’une manière imperceptible, et qui transformait tout le monde en monstre sauvage, un peu comme les invités de l’Ange Exterminateur, bloqués dans leur grande fête bourgeoise pour une raison inconnue et qui finissent par s’entredéchirer.

 

C’est ainsi que je réalisai la séquence du mariage près d’un lac en septiembre 2007. Les invités se baignent et après quelques instants, la maladie fait son apparition….Tout cela nous le découvrons peu à peu via un poste de télé que regarde un homme, chez lui, à Paris: le choix de la ville était important, afin de jouer avec l’idée de “plus belle ville du monde” ou la ville “de l’amour”.

 

Ce type qui regarde le reality-show qui diffuse les images du mariage, cet anti-heros a oublié de fermer le robinet de la cuisine. Conclusion: quand il découvre sa cuisine innondée et se met à la nettoyer, il tombe malade, comme les invités du mariage. La télé nous révèle la cause ce mystère, le fait ces comportements si particuliers sont dus à l’eau.

 

L’acceptons-nous? Peut-on croire à ce que dit la présentatrice télé? Peut-on penser que l’eau est responsable de tout cela ou bien faut-il d’une idée aussi absurde, à la manière de l’invité du plateau télé? Ou simplement cela créé-t-il un certain doute sur le scénario même du film?

 

Mon intention est de mettre en doute le spectateur entre le film et lui, via la télévision. Exactement comme quand je découvre un programme TV et je crois à ce que l’on me dit, ou pas.

 

Je suis bien conscient qu’un tel manque de clarté dans la composition de mon histoire peut induire en erreur et amener une autre interprétation très éloignée du message initial sur l’eau comme no futur  ou mal-être social, mais cela ne me dérange pas vu que la société telle que nous la voyons est elle-même confuse et perdue, soumise à un système malade et dépassé.

 

Bien que « La Gota » puisse sembler pessimiste et sombre, prophétique ou d’anticipation, j’aimerais que les spectatuers la voient comme une comédie et oublient le message sous-jacent afin qu’ils se fassent leur propre conclusion.

 

Réalisé par: alex moreu
Soumis par: sexydream07
Fr , 2014
Genre: Fiction , Horror, Tous publics
Durée: 00:11:38
Langue: français espagn
sous-titre: Autre langue
Production: alex moreu
Support de tournage: HDV
Relief: 2D
format d'image: 16/9
son: Stereo
Musique: Entièrement originale
Festival: Actif pour festival

Equipe

carles moreu comédien
dominique collignon maur
 

Voir le film

"la goutte" film de alex moreu

Nombre de commentaires en ligne: 0

Vous n'êtes pas inscrits. Vous ne pouvez pas ajouter de commentaires