Filmmakersnet

Bonnes pratiques pour préparer un tournage

Si on peut effectivement se permettre pour son premier film de prendre sa caméra et d'improviser tout pendant le tournage en demandant aux comédiens de s'agiter devant l'objectif... après quelques expériences et de la maturité il est préférable de s'organiser, de savoir diriger son équipe, de créer la motivation pour que chacun donne le meilleur de soi-même.

 

Le tableau ci-dessous est une liste de bonnes pratiques issue de notre expérience de cinéma autoproduit, avec ses contraintes de bénévolat. A chacun ensuite de l'adapter comme il le veut.

 

Les bonnes pratiques ne sont pas éternellement gravées dans le marbre comme les 10 commandements. Ca évolue et ça s'améliore dans le temps.

 

Voici donc une liste, que nous espérons peu bavarde et très fonctionnelle.

 

Travail à faire

Détail

qui

Scénario

Point de départ du processus. Le scénario doit être suffisamment avancé, prêt à tourner, même si des adaptations ne sont pas à exclure pendant la préparation.

Réalisateur + scénariste éventuel

Casting comédien

Le choix des comédiens doit avoir été fait à ce stade. Parfois les comédiens principaux ont pu être choisis avant même le bouclage du scénario.

Réalisateur

Pré-Repérage des lieux

Les principaux lieux de tournage doivent avoir été choisis par le réalisateur. Penser à prendre des photos pour partager avec l’équipe par la suite.

Réalisateur

Découpage technique

1ère version.

Ce document permet de partager avec l’équipe technique tous les plans à tourner. Il y a plusieurs écoles :

  • Ecole du tableau de texte : tout est décrit avec du texte, pas une image ou un croquis, car l’auteur se dit incompétent pour les faire. Ce type de découpage technique est souvent difficile et désagréable à étudier.
  • Les schémas 2D vue de dessus : pour chaque plan à tourner, l’auteur prévoit les positions des sources lumineuses, de la caméra, des comédiens etc. C’est une forme assez courante.
  • Les croquis 3D : plus rare, une espèce de story board simplifié, avec parfois des vraies photos de l’arrière plan et des personnages sommairement représentés. Des flèches indiquent les sources lumineuses, les mouvements de comédiens et de la caméra etc. Cette forme est généralement facile à comprendre, peut éviter certaines erreurs dites de script (direction du regard, du mouvement, d’entrée et de sortie de champs).

Réalisateur

Créer l’équipe technique

Définir la responsabilité de chacun. En plus de l’équipe technique de base (cadre, éclairage, son, maquillage, etc) il faut penser, surtout pour un film qui demande plusieurs jours de tournage:

  • Un régisseur (Autorisations, logistique, coordination, penser à tout…)
  • Un assistant réalisateur
    C’est le le manager sur le plateau :

    - gérer le planning de tournage

    donner les instructions à chaque membre de l’équipe

    - résoudre les conflits interpersonnels

    bref...soulager le réalisateur de tous les problèmes non spécifiquement liées à la mise en scène

  • Un script
  • Une personne qui s’occupe de la « bouffe »
  • Directeur artistique (décorateur)

Réalisateur

Planification

Une bonne pratique consiste de faire un rétro-planning : on part de la fin et on fait le planning vers le début.

  • Date de sortie de film : si vous préparez le film pour un festival donné (exemple Cannes) vous savez à quel moment il faut soumettre une copie. C’est la date de fin.
  • Planifier les dates de tournages en fonction des saisons avec estimation globale de nombre de journées de tournage et un plan B.
  • faire le retro planning de la préparation. Prendre de la marge et avoir un plan B. Notamment la disponibilité des comédiens peut être assez fluctuante et se précise peu avant la date de tournage : comme ils sont bénévoles, quand il y a un contrat payant c’est bien sûr prioritaire sur le court métrage, c’est la règle du jeu.

Tous

1ère réunion technique

  • Lister tous les problèmes
  • Prendre note de toutes les remarques
  • Déléguer les personnes pour régler les problèmes de leur compétence (chef de postes)

Réal + Equipe technique

Autres réunions techniques

A convenance

  • Reprendre point par point les questions et remarques listées et voir l’avancement

 

Lecture du scénario avec les comédiens

Créer la relation intime avec les comédiens

  • Caractérisation définie en amont
  • Prévenir si scènes sensibles (nu, cascade, danse, etc.)
  • Définir les objectifs par séquence pour chaque comédien (enjeux)
  • Décrire les difficultés et dangers

Réal + comédiens + Coach éventuel

Répétitions

Pas nécessairement sur les lieux de tournage.

Cela dépend des réalisateurs. Il y en a qui ne font pas de répétition.

 

Cependant, une répétition décontractée avec l’équipe technique et les comédiens permet d’abord de voir les éventuels problèmes techniques, de découvrir parfois des faiblesses de scénarios, etc.

 

Ce premier rodage permet d’avoir un tournage bien plus efficace le jour du tournage, chacun sachant déjà instinctivement ce qu’il a à faire.

 

Il est donc intéressant de filmer la répétition avec la caméra de tournage et ses objectifs et même de faire un montage rapide de l’essai, de le mettre en partage sur Internet pour que chacun puisse se rendre compte des points à améliorer.

 

Objectifs :

  • Connaissance équipe technique et artistique
  • Essai sur certaines séquences du jeu des comédiens, dialogues, etc.
  • Essai du rendu d’image
  • Test de certains effets spéciaux
  • Répétition maquillage
  • Costumes

Tous

Repérage des équipes sur place

Voir les difficultés pratiques lors du tournage :

  • Lumière
  • Son (avion, train école, etc.)
  • Obstacles
  • Accès
  • Si on gêne
  • Autorisations
  • Objectifs à utiliser (recul)
  • Décors
  • Place pour ranger le matos
  • Loge pour les comédiens
  • Logement
  • Lieu de restauration

Réal +équipe technique

Dernière réunion de tournage

Go-NoGo sur tous les postes. C’est un peu comme à la Nasa avant le lancement d’une fusée : On demande à chaque responsable de poste s’il est Go (tout est prêt ou sera prêt à temps pour le jour J) ou NoGo (pas prêt et pas de solution pour être prêt le jour J). Si tout le monde est Go on y va.

 

Envoie de feuilles de service. Supports pour le suivi du tournage.

 

Il est important de planifier le tournage avec précision. Il faut de l’expérience pour estimer le temps de tournage, les débutants sont souvent trop optimistes. On réfléchit pour avoir un outil qui permet d’aider à cette estimation…

Tous

Le jour de tournage

Soyez à l’heure. Tournez votre premier plan sans trop trainer. Respectez vos horaires. Si vous voyez que ça dérive, inquiétez-vous sans paniquer, réduisez le nombre de répétition.

 

Tous le monde a un avis mais c’est le réalisateur qui décide. Eviter les tensions stériles. Vous pouvez lui proposer des solutions, l’aider à prendre une décision,  mais restez à votre place.

 

Le plus important : garder une bonne ambiance de tournage, bien manger, bien boire après le dernier plan de la journée sauf si vous devez conduire après.

 

On doit être fatigué en fin de journée mais pas épuisé.

 

Important : Sécuriser les données, copier les rushs sur disque dur régulièrement.

Tous

 


Actions
Nombre de commentaires 1

3.5/5 (2 votes)

TutoGeneral: 180 créée: 2013-06-10 22:23:48 par: Ardi MàJ: 2013-06-11 21:58:42 par:Ardi, vue 2213 x (1.71ms) P: 180

Document téléchargeable ci-dessous

Les liens:

Fichier PDF téléchargeable

1

Ah oui !

 

smosh
smosh
  • Currently 3.03/5

C'est très pratique de savoir ça pour faire des films stylées qui pètent la bonne humeur !

Message 920
Envoyé 2013-07-07 21:36:21
Modifié le 2013-07-07 21:36:21