Filmmakersnet

L'atterrissage martien de Curiosity en haute définition

 Un amateur américain a repris les images du robot Curiosity lors de sa descente vers la surface de Mars et a réalisé une vidéo en très haute définition, plus belle que tout ce qu'a publié la Nasa à ce jour.

Il aura fallu 29 jours de travail hyperminutieux à l'amateur Bard Canning pour réaliser la plus étonnante vidéo de Curiosity sur Mars à ce jour, nous permettant de revivre avec une fluidité et une qualité inédite les dernières minutes de l'atterrissage.

Lors de sa descente sous parachute, le gros robot à six roues de la Nasa a pris une série de photos, dirigées vers le bas. Ces photos étaient en haute résolution, mais ont été prises à une cadence de seulement 4 images par secondes en raison des limitations de la caméra. D'autres amateurs avaient déjà tenté d'augmenter la fluidité de la séquence, en reconstruisant les images manquantes à partir de celles déjà existantes, mais aucun n'a réussi un résultat aussi parfait que Bard Canning.

Une reconstruction image par image

L'amateur américain a en effet travaillé manuellement image par image, pour assister le logiciel d'interpolation à reconnaître des repères fixes sur chaque plan, et reconstruire une vidéo parfaitement fluide à 30 images par secondes, en haute définition. Pour amplifier l'impression de réalisme, il a sonorisé toute la scène, avec des bruitages tout à fait crédibles.

La qualité des images est telle qu'on peut suivre la chute du bouclier pendant plus d'une minute, jusquà son passage au-dessus d'une série de dunes de sable noir, puis son impact creusant un nouveau cratère sur Mars (apparition d'un point noir à 1 min 21, tout en bas de l'image). À 1 min 35, le parachute est largué, puis l'engin est freiné jusqu'au sol par quatre rétrofusées.

Depuis son atterrissage le 6 août dernier, le rover Curiosity a déjà roulé une centaine de mètres. Il vient de finir une phase de test sur les instruments de son bras robotisé et va reprendre ce week-end sa route vers sa première destination scientifique, le point appelé Glenelg, à l'intersection entre trois zones géologiques distinctes.



Actions
Nombre de commentaires 1

nan/5 (0 vote)

Tech: 20 créée: 2012-09-14 20:29:05 par: Ardi MàJ: 2012-09-23 18:16:53 par:Ardi, vue 1571 x (2.30ms) P: 20

 Comparaison avec les images originales

Le centre de contrôle

1

Merci

 

Aristophane83 (Xavier Labrot)
Aristophane83
  • Currently 2.10/5

Merci pour ces images proprement extraordinaires.

Message 4817
Envoyé 2018-02-05 12:47:34
Modifié le 2018-02-05 12:47:34