Filmmakersnet

l'effet Kuleshov

 L'effet Kouleshov est la propension d'une image à influer sur le sens des images qui l'entourent dans un montage cinématographique. Ainsi, les images ne prennent sens que les unes par rapport aux autres, et le spectateur est amené inconsciemment à les interpréter dans leur succession et non de façon indépendante. Cet effet est le fondement de la narration cinématographique. (Wikipedia).

Cet effet est valable aussi bien dans une fiction que dans un documentaire.

La démonstration de Kuleshov



C'est toujours le même plan de l'homme portant une expression totalement neutre sur son visage.

 

  • Si le plan est précédé par une assiette de soupe,le visage devient expressif en suggérant l’appétit.
  • Précédé d'un enfant dans un cercueil c'est la tristesse.
  • Précédé d'une jolie fille allongée sur la canapé, c'est.... ben c'est pas mal!

 

 

Une petite démonstration fun!

 

 

 

 

Explications d'Alfred Hitchcock

 

 

 

 

 

Moralité

 

 

Tout ceci explique aussi pourquoi les acteurs de cinéma ne doivent pas en faire trop et surjouer (contrairement aux comédiens du théâtre). On appelle ça intérioriser.

 

C'est ensuite la (lourde) responsabilité du monteur qui fera qu'à la fin on dira qu'un comédien joue super bien, qu'il a intériorisé à mort etc. C'est parce qu'il aura su placer le plan de ce comédien dans une succession d'images pour créer chez le spectateur ce sentiment intérieur qu'il prêtera au personnage.

 

Contre exemple


Actions
Nombre de commentaires 0

nan/5 (0 vote)

Editing: 28 créée: 2012-09-23 12:29:07 par: Ardi MàJ: 2012-09-23 15:08:11 par:Ardi, vue 501 x (1.57ms) P: 28

 Plus d'info sur Wikipedia

D'autres extraits
ça marche aussi avec les chats:


Et une femme sous la douche:


Encore une démonstration d'époque


Enfin si vous pensiez que l'effet Kuleshov ce n'était valable qu'au cinéma, voici une démonstration du contraire: