Filmmakersnet
Protégé par mot de passe 

THE VIEWERS

 
THE VIEWERS

4.9/5 (27 votes)

Film n° 82 vu 87 fois
Ajouté le: 2013-02-16 12:38:09
par: PL
Modifié le: 2013-02-16 12:54:51
par:

Dans les années 1950, une ancienne star de cinéma, Uma Enoci, traverse une longue période de creux. Pour relancer sa carrière son agent a organisé une rencontre dans une chambre d'hôtel avec Adam Ferrand, un jeune réalisateur à succès…



Notes du réalisateur

The Viewers est un huis clos se déroulant dans une ancienne maison close reconvertie en hôtel. Le film met en scène une actrice de cinéma, Uma Enoci, traversant une période de creux dans sa carrière. C’est une intrigue inspirée par les films noirs hollywoodiens, auxquels The Viewers emprunte certaines thématiques (la manipulation, le double jeu) et surtout les personnages canoniques. Max Mayerling, l’agent d’Uma, est capable de mettre en place toutes les combines pour permettre le retour de son actrice sur le devant de la scène. Adam Ferrand, le jeune réalisateur, est le personnage qui croise le chemin de la femme fatale. Il tombe sous son charme, pense maîtriser la situation mais finit par se faire duper par elle. La femme fatale en question, c’est Uma Enoci, le personnage autour duquel tous les autres gravitent. C’est une icône, un être fascinant, insaisissable et presque irréel. C’est un personnage insoumis qui, en fin de compte, tire les ficelles de cette histoire.

Toutefois, The Viewers se joue parallèlement à un second niveau, dans la chambre de Léonard, le photographe engagé par Max. Cette pièce, séparée de celle de l’actrice par une vitre sans tain, c’est la chambre noire d’un appareil photo géant où la vitre tient le rôle de la fenêtre : pour que Léonard puisse voir sans être vu, sa chambre doit nécessairement être plongée dans l’obscurité. Le point de vue adopté par le film est en partie celui de Léonard : comme lui, le spectateur est derrière la vitre sans tain pour observer la chambre d’Uma. Cependant, une distance vis à vis de Léonard est absolument nécessaire. Car si comme lui on assiste au spectacle d’Uma, on perçoit également à la fascination grandissante de Léonard. Ce dernier a une double position : il est à la fois acteur et spectateur. La salle de cinéma devient dès lors le prolongement de la chambre (noire) de Léonard, et le spectateur est séparé de ce personnage par une autre vitre sans tain, l’écran, qui est à la fois vitre et miroir : vitre lorsqu’on observe ce qui se déroule dans la chambre d’Uma ; miroir lorsqu’on observe Léonard-spectateur privilégié.

Cela induit deux points de vue et deux points d’écoute à l’intérieur du film. D’abord celui de Léonard, qui entend des sons étouffés et dont le champ de vision est limité par les bords de la vitre. Ensuite celui des spectateurs du film (« the viewers »), qui correspond à une focalisation omnisciente. L’alternance de ces points de vue conduit à un jeu sur le vrai et le faux, sur « la trahison des images ». La principale ambition du film est de maintenir l’ambiguïté entre ce qui est réel et ce qui est joué, et de laisser au spectateur la possibilité de fixer où il souhaite la frontière entre ce qui, dans la fiction, relève du réel diégétique et ce qui relève du jeu.

Réalisé par: Pierre-Loup DOCTEUR
Soumis par: PL
Fr , 2013
Genre: Fiction , , Tous publics
Durée: 00:17:30
Langue: Français
sous-titre: Anglais
Production: Ecole Nationale Supérieure Loui
Support de tournage: Autre support
Relief: 2D
format d'image: 16/9
son: Stereo
Musique: Entièrement originale
Festival: Actif pour festival

Equipe

Arthur JEANROY 1er assistant réalisateur
Damien BABIKIAN 2eme assistant réalisateur
Jonathan RICQUEBOURG, Directeur de la photographie
Mahmoud BELAKHEL Directeur de la photographie
Felipe QUINTELAS Directeur de la photographie
Charlie CABOCEL Musique originale
Rafael MATHE Chef décorateur
Christian BILLETTE Montage
Michel COTERET Producteur
Lyré GONTI Actrice
Rodolphe BLANCHET Acteur
Alexandre BORRAS Acteur
Jean-François MAURIER Acteur
Vous avez besoin du mot de passe pour voir le film

THE VIEWERS

Cette page est protégée par un mot de passe (82)
Entrer le mot de passe pour voir la page
Risque de ne pas fonctionner si vous avez désactivé les sessions.